L’association IrmaVepLab est née en 2003 à Châtillon-sur-Marne dans l’ancienne maison
de l’actrice de cinéma muet Musidora. Cette féministe engagée débuta sa carrière aux Folies
Bergères avant d’incarner « Irma Vep » l’héroïne du film de Louis Feuillade « Les Vampires »
en 1915.

Musidora recevait dans sa maison de nombreux artistes du mouvement Surréaliste,
beaucoup d’acteurs et de cinéastes du début du XXème siècle. Cette maison était alors un lieu de
rassemblement et de convergence artistique.

En 2003, un collège d’artistes et de professionnels reconnus fonde l’association IrmaVepLab
pour continuer l’histoire qu’avait initiée Musidora. Dans cette même maison, elle crée donc un lieu
dédié à la création et à la production artistique. Résolument tourné vers la recherche et
l’exploration de nouvelles formes d’expression, son but est de promouvoir l’art contemporain
dans ce territoire champenois.

Le projet d’IrmaVepLab associe le partage, la convivialité et la rencontre. L’accueil y est primordial.
L’association poursuit une volonté de mettre l’art à la portée de tous, et de créer des moments
de rencontres avec les artistes.

De 2003 à 2008, l’association a tout mis en œuvre afin de faire venir les différents publics. Le
milieu artistique s’est mobilisé autour du lieu et les soutiens institutionnels et la Presse ont suivi.
L’association a reçu le soutien du Conseil Général de la Marne, puis de la Direction Régionale
des Affaires Culturelles de Champagne-Ardenne, et en 2006 elle a obtenu le statut de Centre d’Art.
En 2008, l’activité de IrmaVepLab a été transférée dans un nouveau lieu à Reims où il accueille
l'exposition Afterthought.

En 2010 l’association s’installe à Paris et se réinvente dans un nouveau projet: Irmavep Club.